• Maria Lamas

Managers : commencez l’année avec un atelier de cohésion!


L’année 2016 vient de finir et vous vous rendez-compte que vous avez encore privilégié l’aspect opérationnel (les urgences sont de moins en moins exceptionnelles et font partie du quotidien) à l’aspect MANAGERIAL de votre mission.

Je vous propose des outils pour animer un atelier de cohésion et renforcer la coopération au sein de votre équipe. Cela vous tente ? Voici les grandes lignes.

1. Pourquoi proposer un atelier ?

La performance d’une équipe ne réside pas seulement dans son expertise technique mais dans sa capacité à travailler ensemble, en se faisant confiance.

La coopération n’est pas forcement naturelle, il faut la travailler, la renforcer. L’arroser comme une plante.

2. Je suis Manager, pas formateur ou coach

Bien entendu, dans mes accompagnements comme Formatrice ou Coach, j’interviens dans la création et animation d’ateliers de coaching d’équipes ou team-building plus élaborés, avec des objectifs précis, en fonction des besoins de l’équipe. Cela se construit, se prépare et s’anime d’une manière adaptée.

Mais l’outil que je vous propose aujourd’hui est parfaitement réalisable par un Manager ou Chef d’Equipe motivé, qui souhaite continuer à développer l’intelligence collective au sein de son équipe.

3. Je n’ai pas le temps

Vous n’avez pas de temps, je sais. Il ne s’agit pas de « perdre » une journée de productivité.

Cet atelier ne prend pas plus de 2h30. Promis.

Je vous conseille d’ailleurs de l’organiser le matin. En règle générale, nous sommes plus attentifs et productifs que dans l’après-midi.

4. Au travail !

Les étapes :

  • Expliquez le contexte et vos motivations pour faire cet atelier : « En ce début d’année je tiens à vous remercier pour votre investissement pendant 2016. Nos objectifs ont été atteints grâce au travail de tous et je tiens à continuer à développer la cohésion de notre équipe. Dans ce cadre, je vous propose cet atelier"

  • Vous pouvez par exemple, valoriser leur action en montrant des graphiques que vous aurez réalisés pour illustrer l’activité, en vous basant sur vos indicateurs de suivi. « Nous avons géré tant de dossiers….reçu tant d’appels….etc. ». Dans cette étape, ils comprendront mieux pourquoi vous les demandez de faire un suivi de l’activité : les indicateurs ne doivent pas exister pour « surveiller" mais pour valoriser leur action.

  • Proposez « le jeu de 5 carrés »* (voir le point 5 pour la mise en œuvre)

  • Faites un débriefing du jeu (plus de détail dans le point 5)

  • Expliquez vos attentes pour la nouvelle année. Les objectifs, les moments importants à venir, ce que vous attendez d’eux…..

  • Faites un débriefing avec toute l’équipe. Vous serez surpris du résultat !

5. En pratique:

Le Jeu de 5 carrés

Durée : environ 20 minutes

Matériel : 5 enveloppes et des « morceaux » de papier, feuille cartonnée, etc.

Le jeu est prévu pour 5 personnes. Vous pouvez l’adapter : si vous avez une équipe de 7 vous pouvez, par un tirage au sort, designer 2 « observateurs » qui noteront en silence leurs observations, précieuses pour le débriefing de la fin. Si vous en avez 10, vous adaptez le nombre de carrés.

Préparation: Il faut préparer 5 enveloppes, une par membre de l’équipe, contenant 3 morceaux dispersés des 5 carrés (voir dessin ci-dessous). Les 5 collaborateurs ont donc, la « totalité » des pièces nécessaires pour reconstruire comme un puzzle, les 5 carrés.

Réalisation :

Chaque collaborateur reçoit une enveloppe comprenant 3 pièces, que vous aurez pris soin de mélanger et repartir dans les enveloppes, de manière à que personne puisse réaliser « son » carré, les pièces étant mélangées.

Avant qu’ils ouvrent les enveloppes, vous annoncez le but de l’exercice : LES 5 COLLABORATEURS DOIVENT RECONSTITUER LES 5 CARRES ».

Les collaborateurs ouvrent leurs enveloppes et placent leurs pièces devant eux.

Consignes : Les collaborateurs n’ont pas le droit :

  • De parler, même par de signes

  • De toucher ou s’occuper du carré d’un autre

  • De placer leurs pièces au centre de la table.

Débriefing du jeu :

  • Le jeu permet de voir quels comportements l’équipe adopte lorsque l’un d’entre eux est en difficulté: attente, impatience, aide, pression…en définitive, comment elle coopère.

  • L’équipe va prendre conscience que le problème n’est pas individuel mais collectif, dans sa capacité à coopérer (qui passe, en la circonstance, par le fait qu’un ou plusieurs participants donnent une pièce pour que le jeu se débloque).

Le Sens :

  • Les pièces de chacun n’appartient à personne, elles sont la propriété du groupe et doivent être gérées comme telles.

  • Il faut savoir donner aux autres (sans savoir à l’avance qui va devoir donner) pour que le groupe atteigne son objectif: la coopération suppose donc une forme de générosité, laquelle doit être reconnue et valorisée.

  • L’objectif collectif doit être compatible avec les objectifs individuels.

Ce jeu permet de prendre conscience de la différence entre une somme d’individus et le fonctionnement en équipe.

*source : « La bible du team building » d’Arnaud Tonnelle, Edition Eyrolles.

#Management #teambuilding #cohésiondéquipe #ateliers #Coopération

0 vue

 N° téléphone 

  06 95 98 82 45 

Politique confidentialité